Actualités

Mentorat exportateurs agro-alimentaires

7/11/2016

En coopération avec la Confédération des associations professionnelles européennes égyptienne (CEEBA) et la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Alexandrie, Voka – la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Anvers-Waasland a organisé et accueilli au mois d’août une activité de mentorat. Cette activité avait pour objectif de permettre aux organisations de soutien aux entreprises égyptiennes et aux entreprises exportatrices des secteurs agricole et alimentaire de se familiariser avec la législation européenne dans leurs domaines d'activité respectifs.

 

Dans le cadre de la première présentation, M. Luc van Looveren, Conseiller principal sur les relations de l’UE auprès de Voka - CCI Anvers-Waasland, a passé en revue un large éventail de sources d’information concernant, de manière générale, les relations commerciales avec l’UE, en mettant l’accent sur les aspects tels que : les droits de douane et les formalités douanières, les règles applicables aux produits, les données du marché, la création d’une entreprise dans l’UE, la recherche des partenaires commerciaux potentiels, etc. Une deuxième présentation basée sur l’utilisation d’une liste de contrôle structurée, divisée en différents chapitres, à savoir : règles techniques, étiquetage et exigences d’emballage, règles d’hygiène, etc., a fourni aux participants un aperçu de la législation applicable aux produits agricoles et aux denrées alimentaires. Ce fut notamment l’occasion de présenter brièvement de nombreux sites Web comportant des informations et des documents d’orientation supplémentaires.

 

Les participants ont témoigné d'un vif intérêt suscité au cours de cette journée de formation. Par conséquent, la journée suivante fut entièrement réservée aux consultations individuelles afin de permettre aux participants d’obtenir une réponse plus précise concernant les mesures de l’UE relatives aux exportations de leurs produits spécifiques vers l’Union européenne.

 

Pour conclure, cette activité de mentorat, similaire à celle qui s’est tenue au Caire en 2015, pourrait susciter un vif intérêt auprès des organisations de soutien aux entreprises égyptiennes et auprès des entreprises locales.